Le Guide Airsoft ultime pour débutant : Débuter en Airsoft | Blowback.fr

En regardant autour de vous sur différents sites, vous pouvez rencontrer de nombreux articles et guides déstructurés “Airsoft : survivre en tant que débutant” “Airsoft guide” “Un guide pour l’Airsoft”. Certains sont très intéressants, certains semblent avoir été écrit en quelques minutes. Ici notre objectif est donc de combiner un maximum des informations trouvées, combiné à notre connaissance de l’Airsoft mais aussi à ce que vous pouvez nous faire parvenir de part votre expérience pour produire un document dédié aux nouveaux joueurs. N’hésitez pas à réagir en commentaire pour compléter ce guide ultime pour débutant.

Partie 1 – Qu’est-ce que l’Airsoft
Partie 2 – Répliques Airsoft et propulsions
Partie 3 – A savoir avant de commencer
Partie 4 – Quelle première réplique choisir ?
Partie 5 – Tirer avec votre réplique
Partie 6 – Règles de l’Airsoft
Partie 7 – Exemples de scénarios en Airsoft
Partie 8 – La sécurité en Airsoft

—————————————————————————-

Partie 1 – Guide Airsoft Débutant : “Qu’est-ce que l’Airsoft ?”

qu'est ce que l'Airsoft

Peut-être qu’en voyant ce titre vous commencez par broncher “mais quel est donc cet Airsoft dont il me parle”. Si c’est le cas n’allez pas plus loin et commençons par le commencement. L’Airsoft est un jeu, un sport, un loisir (d’une personne à l’autre la désignation est souvent différente) que l’on peut comparer à son cousin bien plus connu : le Paintball

Mais il y a quand même des différences.

Airsoft ou Paintball ?

En tant que débutant il vous est important de noter la chose suivante : la plupart des fusils et pistolets sont alimentés par une source d’électricité, une batterie, en opposition aux réservoirs de gaz des lanceurs de Paintball.
Contrairement au Paintball, les fusils et pistolets pour l’Airsoft propulsent des billes en plastiques de 6mm d’un poids allant d’un dixiéme à la moitié d’1 gramme.Les “lanceurs” utilisés pour l’Airsoft sont appelés “répliques“. Des répliques et non pas des armes car nous assistons ici à des objets répliquant l’apparence d’une arme, pas son usage. Ces répliques sont donc bien plus réalistes que les lanceurs de Paintball, on observe d’ailleurs, notamment aux USA la présence d’un embout de couleur orange fluo aux extrémités des répliques. Quand on connait le nombre d’armes en circulation aux USA il est préférable de les dissocier de la répliques, notamment car le poids est souvent identique entre ces deux objets.

Au-delà des différences il est possible de noter des similarités entre Paintball et Airsoft. L’ensemble des participants ont un sorte de pistolet, tous portent des protections dont des indispensables lunettes ou masques tactiques, tous arpentent un terrain. Quand la partie d’Airsoft ou de Paintball commence, l’objectif est souvent d’éliminer les autres joueurs en leur tirant dessus un nombre de fois limité. Une fois ce nombre atteint ils doivent quitter la partie jusqu’au prochain round.  Cependant de nombreux scénarios existent : capture de drapeau, VIP, recherche et destruction…

On notera cependant que les billes en Airsoft n’éclatent pas quand elles touchent leurs cibles et aucune marque ne montre que la cible a été touchée. Cela signifie que l’Airsoft se base avant toutes choses sur le respect et le fair-play, c’est une chose essentielle à retenir dans ce guide pour débutant en Airsoft

—————————————————————————-

Partie 2 – Guide Airsoft Débutant : Répliques Airsoft et Propulsions

Gilet tactique Airsoft JPC avec plaques

Les répliques d’Airsoft sont alimentées par l’une de ces 3 différentes méthodes

Répliques Spring (à ressort)

La réplique doit être armée avant chaque tir. Quand vous tirez sur la culasse, de l’air rentre dans le piston. Quand vous appuyez sur la détente, de l’air est relâchée. A l’exception des fusils de précisions (sniper) et quelques fusils à pompes tirant plusieurs billes, les répliques spring sont souvent classées comme étant utilisé par les débutants et cela de manière assez condescendante.

Répliques Electriques (AEG)

Les répliques électriques, dites AEG pour Automatic Electric Gun, fonctionne d’une manière assez similaire aux répliques spring. A la seule exception qu’au lieu d’armer la réplique manuellement vous allez utiliser un petit moteur electrique qui se chargera d’agir sur le ressort en l’activant jusqu’à 100 fois par minutes. Quand vous voyez des fusils d’assauts, SAW ou encore SMG pendant vos parties, ils sont probablement AEG. Ces répliques sont très communes et peuvent vous coûter entre 30€, pour les plus petites qualités, et 1 200€ pour les répliques des plus grandes marques. Une réplique AEG est souvent appelée “AEP” pour designer une réplique de pistolet utilisant un moteur électrique, AEP pour Automatic Electric Pistol. Les AEP vous douteront environ 100€ pour une qualité décente.

Répliques Gaz

Si vous êtes débutant dites vous simplement que les répliques à Gaz sont souvent utilisé pour les pistolets. On rencontrera un peu plus rarement des fusils à pompes et fusils d’assauts (le nombre des modèles est bien plus limité dirons-nous). Les répliques sont divisées en 2 types :

    • Non Blowback (NBB pour Non Blowback / GNB pour Gaz non Blowback) où la culasse est fixe et n’impliquant aucun recul
    • Blowback (GBB pour Gaz Blowback) où la culasse est mouvante sur chaque tir avec une sensation de recul. L’idée étant de créer un effet bien plus réel, une véritable immersion.
      Note: Cet effet GBB est bien entendu trouvable sur des lances-grenades ou encore des fusils

—————————————————————————-

Partie 3 – Guide Airsoft Débutant : A savoir avant de commencer

commencer l'airsoft

L’Airsoft est encore un loisir marginal. Il engendre de nombreuses remarques auprès de nombreuses personnes, pour ne pas dire la majorité, il peut être difficile de trouver des endroits où le pratiquer. Cependant la majorité des villes et départements proposent des organisations et associations regroupant des équipes ou sections permettant de rassembler les joueurs. Commencez par vous renseigner auprés des associations les plus proches avant de vous lancer dans l’achat d’une réplique à 150€ !

Si vous débutez en Airsoft et que vous avez déjà pratiqué le Paintball sachez que ce loisir est (parfois) bien plus tactique et diversifié, d’une partie à l’autre, d’une association à l’autre, d’une équipe à l’autre… les scénarios et parties seront très différentes.

L’Airsoft ça peut faire mal. Beaucoup disent que cela fait aussi mal qu’une piqure. Dans une certaine mesure oui. Cependant recevoir un projectile de 300 FPS c’est comme recevoir une piqure d’abeille mesurant 6 métres, cela laisse des traces, des bleus, parfois aussi des cicatrices. Il ne faut pas non plus avoir peur des billes mais en recevoir 1 ça va, en recevoir quelques dizaines cela peut commencer à se faire sentir. Après n’oubliez pas que de nombreuses protections existent pour ne pas recevoir les projectiles sur des zones trop sensibles.

Beaucoup de personnes se dirigent vers ce sport avant de se rendre compte qu’ils n’aiment pas où qu’ils n’ont pas assez de temps. Alors avant de commencer avec un équipement à 350€, démarrez avec des répliques dites “cheap”. Beaucoup commencent avec des répliques spring. De préférence commencez avec une répliques non Blowback. Cela peut-être trouvé pour quelques dizaines d’euros, ajoutez à cela 50€ d’accessoires (holster, cibles, un laser…). Si vous voulez rentrer sur le champ de bataille dès maintenant optez pour un fusil d’entrée de gamme AEG (appelé LPEG), mais attention à ne pas acheter quelque chose en dessous de 100€, vous vous retrouverez avec un réplique de faible qualité qui risque de casser assez rapidement, combinez cela à un pistolet à gaz, ce combo vous permettra de pratiquer de très nombreux styles de jeux. Si vous aimez cela vous pourrez ainsi vous orienter vers une meilleure réplique.

—————————————————————————-

Partie 4 – Guide Airsoft Débutant : Quelle première réplique choisir ?

Premiere replique Airsoft

Donc, vous aimez l’Airsoft et vous souhaiteriez y jouer plus souvent. En tant que débutant vous cherchez un guide pour ne plus porter cette casquette et prendre bien plus de plaisirs lors de vos parties. Vous avez donc besoin d’une réplique. Plusieurs choses sont donc à prendre en compte.

Quelle réplique choisir : le budget

Un fusil sniper peut être obtenu pour 100-150€, des fusils à pompes pour +/- 80€. Cependant pour un fusil d’assaut AEG plus traditionnel les prix s’observent sur une tranche débutant à 120€ et pouvant dépasser les 1000€. Le choix est donc important !

Quelle réplique choisir : votre corpulence

Prenons un exemple : je suis une personne de petite taille, tellement petit que je ne peux placer un M14 sur mon épaule et saisir la détente en même temps. Un M4 en métal me pose également problème à cause du poids.J’opte donc pour un MP5, un gabarit parfait pour ma taille, suffisamment petit et léger pour que je puisse le saisir à une main pendant que je progresse dans une forêt en écartant les branches de l’autre.

Quelle réplique choisir : où jouez-vous ?

Je joue en plein air où se trouve également de nombreux arbres et branches qui viennent encombrer mon chemin. Le petit gabarit de ma réplique de MP5 me suffit donc amplement pour me faufiler. Un de mes coéquipier équipé d’un M4 à cependant plus de mal à progresser à cause de la taille de sa réplique. Si vous jouez sur une terrain vague ou un terrain sans obstacles pouvant entacher votre progression, vous pouvez considérer le choix d’une réplique longue comme étant cette fois-ci plus adaptée car plus facilement manipulable et précise. Si cette fois-ci je retourne jouer dans des milieux urbains ou terrains clos (entrepôts, immeubles, bureaux désaffectés…) je peux me poser la question d’opter pour un pistolet mitrailleur SMG (sub-machine gun) ou un fusil à canon court pour un meilleur mouvement et garder votre aise lors de déplacements

Quelle réplique choisir : quel est votre rôle ?

Si vous jouez en tant que support vous préférerez un canon long avec un nombre de FPS élevé (FPS pour Feet per second = Pied par seconde). Les FPS correspondent à la vitesse d’expulsion de la bille du canon. Le ROF est également important (ROF pour Rate of Fire = cadence de tir de la réplique).

En tant qu’éclaireur optez pour la discrétion avec une carabine camouflée et un chargeur d’une capacité pas trop importante afin d’éviter le bruit des billes quand vous vous déplacez.  C’est une chose très difficile de choisir la bonne réplique et les bons accessoires afin de parfaire son rôle dans une partie d’Airsoft. Mais c’est aussi très amusant d’ajouter petit à petit l’élément qui améliorera votre manière de progresser dans vos parties

Quelle réplique choisir : la facilité d’usage

Si vous êtes gaucher vous aurez besoin d’un réplique de type AUG ou MP5 vous permettant une saisie ambidextre. Votre réplique doit être facile d’utilisation, le hop-up doit être facile à localiser et ajuster, en cas de casse il doit être également facile à réparer avec des pièces détachées facilement trouvables.

Quelle réplique choisir : l’Upgrade

Pour reprendre l’exemple donné plus haut, le problème de mon MP5 réside dans sa faible capacité à pouvoir être upgradé. Cela me prend plus de 20min pour en enlever le canon, puis il me faut un tour de vis spécial pour accéder à l’intérieur de la réplique. Je ne peux donc pas si facilement changer des piéces internes sans passer par un professionnel. Je n’ai pas non plus de RIS (Rail Access System). Ce système de rail me permettrait d’y ajouter de nouveaux accessoires. Si vous cherchez une réplique pouvant être upgradé pour en augmenter les performances et diversifier son usage veillez à ce que celle-ci possède un rail ou un élément pouvant en fixer un. Un rail (RIS) est une petite portion de métal permettant d’y fixer des accessoires comme des viseurs, lasers, red dot, lampes, lances-grenades etc. Vous aurez besoin de ce type d’accessoires dans 99% de vos parties d’Airsoft.

—————————————————————————-

Partie 5 – Guide Airsoft Débutant : Tirer avec votre réplique

tirer-avec-replique-airsoft

Difficile de vous expliquer comme tirer avec chaque réplique mais nous pouvons commencer par détailler cela en fonction du type de réplique. Commençons par le plus simple avec les pistolets. Le pistolet est généralement LA réplique la plus simple à prendre en main

  1. Verifiez que la batterie est chargée pour un AEP ou que le chargeur est rempli de Gaz pour un GNB ou un GBB
  2. Chargez vos billes et placez le chargeur dans la poignée
  3. Si votre pistolet est un spring ou possède une culasse mobile tirer celle-ci une première fois vers l’arrière pour armer la première bille.
  4. Une fois les premiéres étapes de réalisées vérifier que le cran de sécurité est désactivé. Vous trouverez ce cran généralement sur le haut de la poignée, juste derriére/en dessous la culasse. Sinon consultez la notice d’utilisation de votre réplique de poing afin de le situer plus facilement

Ensuite vient le moment de tirer. Debout, placez en avant le pied non dominant en avant, placez le pied dominant en arriére et tournez vous légérement sur le côté. Penchez légérement en arriére le haut de votre corp (cette posture permet normalement d’éliminer le recul d’un véritable pistolet mais c’est la posture standard). Levez le pistolet avec les deux bras tendus et mettez en joue votre cible, alignez les deux réticules de visés situés à l’avant et à l’arriére de la réplique de poing pour optimiser la précision du tir. Pour la suite pratiquez, pratiquez et pratiquez encore jusqu’à rendre cette visée de plus en plus facile à réaliser et toucher de maniére naturelle votre cible.

—————————————————————————-

Partie 6 – Guide Airsoft Débutant : Règles de l’Airsoft

Avant de jouer vous avez besoin de connaitre les règles. Nous allons énumérer des règles génériques mais renseignez-vous auprès de votre association pour vous assurer de bien suivre le règlement en vigueur.

L’Airsoft est un loisir très très amusant, les règles sont justement là pour ne pas restreindre votre jeu mais plutôt le rendre plus sécurisé.

Les limites de vélocités :

400 FPS avec des billes de 0,20g pour des répliques full-auto
500 FPS avec des billes de 0,20g pour des répliques de type sniper semi-auto
350 FPS avec des billes de 0,20g pour des parties intérieures en combat rapproché

Vous protéger :

Les lunettes de protections sont indispensables, débutant ou non ! Et n’utilisez QUE des lunettes capables de résister à des impacts importants, pour cela visitez notre section lunettes ou masques de protections.

Protégez-vous intégralement le reste du visage. Comme pour le Paintball, protégez vos oreilles et votre bouche avec casques ou encore grilles de protections. De trop nombreuses dents ont perdues la vie pendant des parties d’Airsoft.

Les distances de tirs :

Pas de tirs à moins de 5 mètres. A moins de 5 mètres dans une zone extérieure comme un terrain vague, un ordre de reddition doit être donné, inutile de chercher à allumer tout le monde avec votre réplique, l’idée n’étant pas de blesser vos adversaires.

Éliminer un adversaire :

Dès que la bille touche l’adversaire (ou si inversement vous êtes touché durant la partie d’Airsoft), peu importe la zone, vous êtes éliminé. A noter qu’un tir sur la réplique ne compte pas comme un élimination. Les ricochets de billes comptent également : contre un arbre, un mur, le sol, votre réplique… Les tirs alliés comptent également comme une élimination !

Si vous êtes touché vous devez criez OUT. Ne cherchez pas à parler, les morts ne racontent pas d’histoires.

  • Si la zone est dégagée, le joueur éliminé doit immédiatement sortir de l’endroit par le chemin le plus court. Si besoin criez plusieurs fois OUT pendant votre sortie pour éviter d’être pris pour cible une nouvelle fois.
  • Si la zone n’est pas dégagée couchez-vous sur le sol ou placez vous un retrait en attendant la fin des échanges. Il peut-être nécessaire de crier une nouvelle fois OUT.

Les joueurs éliminés peuvent laisser sur le sol leur réplique afin de pouvoir être utilisé par les joueurs survivants.

Important : si vous pensez avoir été touché par une bille vous devez vous déclarer touché et quitter le champs de bataille immédiatement. Il est parfois très difficile de dire si vous avez été touché pendant votre partie d’Airsoft en fonction de la zone du corps et des protections que vous utilisez

Quoi qu’il arrive avant chaque partie renseignez-vous et mettez-vous d’accord sur les règles, certains n’acceptent pas les grenades ou les fumigénes, d’autres acceptent le papotage quand l’un des joueurs est touché, d’autres envoies les joueurs blessés dans une zone spécifique s’il est escorté afin de le ranimer. Bref, faites en sorte que la partie soit un véritable plaisir et pas une prise de tête !

—————————————————————————-

Partie 7 – Guide Airsoft Débutant : Exemples de scénarios en Airsoft

Scenarios airsoft

Les scénarios n’ont de limite que votre imagination et celle de votre association. Mais vous pouvez déjà trouver ci-dessous les plus populaires

Scénario d’Airsoft 1 : le Free For All ou chacun pour soi

Au début de la partie, chaque joueur choisir un point de démarrage (ou Spawn Point) parmi ceux proposés. Il est préférable que ces points soient assez écartés (100 mètre) les uns des autres. Vous devez ensuite éliminez les autres joueurs, si vous êtes tué retournez à votre point de démarrage. Comptez le nombre de fois où vous êtes tué jusqu’à arriver au nombre limite où vous pouvez vous regénérer. Ou fixez un temps précis avant la fin de la partie. Le mieux étant de fixer un nombre de fois où vous pouvez être touché avant d’être éliminé, 5 peut être pas mal, 1 peut rendre la partie encore plus intéressante car vous allez faire très attention lors de votre progression

Scénario d’Airsoft 2 : le Deathmatch ou le match à mort par équipe

Un peu comme le Free for all sauf qu’ici vous jouez avec 2 à 4 équipes (plus peut-être compliqué) et un Spawn pour chaque équipe. Un scénario qui peut être très rythmé car vous avez enfin des gens pour couvrir vos arrières.

Scénario d’Airsoft 3 : le MilSim ou Squad contre Squad

MilSim pour Military Simulation, c’est bien le plus connu des formats de jeux en Airsoft. Ici on peut miser sur la mise en scène et l’incarnation d’un rôle. La première différence avec le Deathmatch c’est qu’il n’y a pas de point de respawn. Cela rend la partie d’Airsoft bien plus réaliste car personne ne veut mourir et finir sa partie en regardant les autres jouer. Les équipes démarrent d’un bout à l’autre de la carte, il est préférable de ne pas foncer tête baissée mais cela peut aussi marcher ! Au GO (par radio par exemple), les équipes se dirigent les unes vers les autres jusqu’à l’affrontement.

Scénario d’Airsoft 4 : le ManHunt ou chasse à l’homme

Ce type de partie d’Airsoft va se jouer avec 2 équipes, l’une est plus grosse que l’autre (3 contre 2 ou 5 contre 3 par exemple). L’équipe la plus petite peut par exemple prendre de l’avance pour se cacher en forêt (5-6 minutes d’avance). L’équipe la plus grande va ensuite partir en chasse de la première. Les règles du MilSim sont généralement adoptées, et des typologies de répliques sont utilisées par les différentes équipes

Scénario d’Airsoft 5 : Capture de drapeau

Avec les mêmes règles que le match à mort par équipe, il y a cette fois un drapeau placé au milieux du champ de bataille ou même au sein de chaque base. Le boulot des équipes est donc de capturer le ou les drapeaux afin de les rapporter dans leur base. Quand cela est fait, la partie est terminée. L’autre variante peut être un Free For All avec capture de drapeau. Vous pouvez également placer quelques gardiens devant ce drapeau.

Vous pouvez également retrouver d’autres types de jeux, avec otages, assassins, VIP etc. A vous de tester les différents modes de jeux !

—————————————————————————-

Partie 8 – Guide Airsoft Débutant : La sécurité en Airsoft

Masque tactique Airsoft Dye I3 Thermal NoirLe plus grand point sur lequel vous devez apporter votre attention dans ce loisir réside souvent dans sa sécurité. La chose que vous devez savoir en premier lieu, c’est qu’il faut traiter vos répliques comme de véritables armes, chargées, et pouvant expulser des projectiles. Cela dit, il y a de nombreuses choses que vous pouvez faire pour minimiser les risques et faire en sorte que personne n’y laisse un oeil

Règle de sécurité numéro 1 en Airsoft

Toujours, toujours, toujours porter AU MOINS des lunettes de protections ou un masque spécial Airsoft/Paintball. Pour une protection optimale préférez des masques ou lunettes protégeant le côté des yeux afin d’éviter les billes arrivant sur des angles.

Règle de sécurité numéro 2 en Airsoft

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire afin de prévenir les tirs accidentels. Toujours porter votre réplique déchargée, avec la batterie et le chargeur à gaz détaché. Cela permet de faire en sorte que même si une bille est encore logée dans la chambre, elle ne puisse partir. Placez également toujours le cran de sécurité. Le chargeur à bille toujours enlevé. Transportez toujours votre réplique dans un sac ou une valise.

Règle de sécurité numéro 3 en Airsoft

Utilisez votre réplique comme si elle était chargée, prête à tirer. Toujours faire pointer son canon vers le sol et loin de tout. Garder le cran de sécurité enclenché si la réplique n’est pas utilisée. Et ne jamais, jamais, jamais pointer la réplique vers quelque chose que vous ne voudriez pas voir détruire.

Règle de sécurité numéro 4 en Airsoft

Ne jamais jouer dans une zone publique, même les parcs, cours, jardins, terrains de camping, rue, zones commerciales… Si vous devez jouer dans une zone publique privilégiez des zones reculées entourés de forêts où vous ne pouvez croiser personne. En effet un monsieur-tout-le-monde à de grande chance de prévenir la police s’il voit des gens armés jusqu’aux dents circuler dans un lieu public. Pour rappel vous êtes les seuls à savoir que vous êtes en train de pratiquer un sport/loisir

Il y aurait encore tellement de choses à dire pour compléter ce guide pour débutant en Airsoft mais n’hésitez pas à le compléter et l’ajuster en commentaire, nous modifierons dans les 24 heures l’élément en question !

Sources :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Airsoft
http://www.instructables.com/id/A-comprehensive-airsoft-guide-Beginner-entry-lev
http://www.airgundepot.com/beginner-airsoft-guns-guide.html

Beginners’ Guide to Buying an Airsoft Gun


Vous !

Laisser un commentaire