Définition du MOSFET :

Le MOSFET, en airsoft, équipe les répliques AEG afin qu’elles ne soient pas soumises à d’éventuels surcharges en limitant les cours circuits trop intenses lors du tir de votre réplique.

 

Article un petit peu technique mais gardez en tête la définition exposée plus haut.

Voici tout ce que vous devez savoir sur les mosfet airsoft, comment ils fonctionnent et ce qu’ils font!

Dans le monde réel, où les gens ne passent pas leur temps libre à se tirer dessus avec des répliques airsofts et des jouets, un mosfet est un composant électrique (transistor à effet de champ métal-oxydes-semiconducteurs, mais si vous lisez ceci, vous ne vous en souciez probablement pas).

Un MOSFET c’est un sorte de transistor qui, lorsque la tension est appliquée à un point, permet au courant d’être détourné pour circuler à travers 2 points différents.

Comment cela s’applique-t-il à l’Airsoft?

Lorsque tous les joueurs sur le terrain utilisaient des batteries NiMH standard, les Mosfets étaient rares. Cependant, avec la popularité croissante des batteries LiPo, elles sont devenues de plus en plus indispensables.

 

Mosfet Airsoft

Quel rapport entre MOSFET et batterie LiPo

Les batteries LiPo ont généralement un taux de décharge plus élevé pour alimenter le moteur. L’ampérage et le taux de décharge plus élevés se traduisent par ce que l’on appelle un “arc électrique”, un petit pont électrique qui traverse les espaces d’ouvertures des contacts de déclenchement.

Remarque: Un système électrique ne prendra que le nombre d’ampères requis. Donner à un pistolet airsoft de 40 ampères un LiPo 11.1v capable de délivrer 40 ampères aura le même effet qu’un pistolet capable de délivrer 400 ampères.

Le problème est qu’un moteur airsoft consommera plus d’ampères que les contacts de déclenchement ne peuvent supporter. Ce problème se produit avec tous les produits chimiques de batterie avec un haut niveau d’ampérage, mais est rendu plus commun par les batteries LiPo en raison de la disponibilité des piles à haut ampérage qui s’adapteront réellement dans le canon.

Les amplis (rappelez-vous: les volts blessent – les amplis tuent) provoquent des brûlures, des piqûres et la destruction générale des zones de contact de la gâchette, qui finissent par tomber en panne – un pistolet qui ne tire pas ou pire, un pistolet qui n’arrête pas de tirer.

C’est là que les mosfets interviennent !

Câbler un mosfet dans l’AEG signifie que le commutateur de déclenchement peut appliquer une tension via la “porte” et que la mosfet canalise tout le courant électrique à travers la “source” et le “drain”. Cela signifie que tous les amplis dangereux, qui autrement endommageraient les contacts de déclenchement, passent directement de la batterie au moteur.

Ce réacheminement du courant électrique protège non seulement les contacts de déclenchement mais réduit également la résistance globale du circuit (les contacts de déclenchement introduisent beaucoup de résistance), améliorant ainsi le taux de réponse au feu et au déclenchement.

Les mosfets pour Airsoft ont généralement un tas de composants supplémentaires qui les rendent appropriés pour airsoft (cela signifie qu’ils ne sont pas vraiment censés être appelés un mosfet, mais le nom fut gardé). Ces composants supplémentaires peuvent faire 2 choses, ils protègent le mosfet contre les surtensions (et d’autres dommages potentiels), ou ils peuvent offrir des caractéristiques supplémentaires, telles que la protection contre la décharge de la batterie et garantissent le contrôle du tir ainsi que son uniformité.

Laisser un commentaire